Arue – Tahiti

L’arbre à pain du Bounty

 

plaque-sous-arbre-à-pain-buntyEn bord de route, en face de l’école Ahutoru, sur le site de l’ancienne mairie, survit un arbre à pain qui n’est autre que l’une des pousses des originaux apportés par Bligh à la Jamaïque !

La principale mission du Bounty à Tahiti était de prélever des pousses d’arbre à pain pour l’implanter aux Caraïbes afin de servir de nourriture de base bon marché aux esclaves des colonies anglaises…

La révolte fomentée par Fletcher Christian dont l’histoire a été romancée par James Norman Hall, puis plus tard par Hollywood, fit capoter la première expédition. Le capitaine Bligh assura le succès de la seconde. Le 4 mars 1961, (soit 168 ans après la mission du Bounty) à bord d’un voilier réplique du fameux navire, trois jeunes pousses issues de ces arbres à pain ont été rapportées.

L’une d’entre elles a été plantée par la Société Nationale de Géographie des Etats-Unis d’Amérique dans le district de Arue et à donner un « uru » de bonne taille qui vit toujours.

À son pied, sur une plaque commémorative figure l’épigraphe suivant : « En 1792, le commandant William Bligh de la Marine royale d’Angleterre est venu à Tahiti chercher des arbres à pain pour les transplanter aux Antilles. Son premier voyage en 1787 s’est terminé par un désastre : la mutinerie à bord de son navire la Bounty. Le deuxième voyage a réussi et en 1793, Bligh a débarqué ses plantes aux Antilles. »